Superwax

Chez Superwax<br /> le <span class=”has-font-cooper”>social media</span>, on veut que<br /><span class=”has-font-cooper”>ça glisse</span> et que <span class=”has-font-cooper”>ça assure</span>

Shape

On met l’humain avant tout

On travaille pour les gens et dans le respect des gens, en co-création avec nos clients et grâce aux talents qui nous entourent. C’est évident mais c’est important. Sans humain, pas de communication, pas de passion.

Pour nous, la data n’est pas un gros mot

Elle est au cœur de nos réflexions. Bien sourcée, bien utilisée, elle appuie nos idées, elle guide et optimise nos travaux. Avant, pendant et après tout ce que l’on fait.

On ne fait jamais l’impasse sur la stratégie

C’est elle qui nous permet de comprendre et de toucher nos cibles : de bien faire notre travail finalement. Les bons insights, les bonnes observations, les bons moyens pour accompagner nos clients sur des coups ou sur le long terme.

C’est l’idée qui vous fait émerger

Quand l’attention est ultra convoitée, c’est la créativité des contenus et des activations qui assure la visibilité. Alors on veille toujours à trouver la bonne idée, la meilleure manière de faire, celle dont on se dit “Ah ouais, c’est bien joué ça”.

Chez nous, l’exigence est partout

Ce n’est pas parce que le social va vite qu’il faut vite faire, mal faire. Alors on porte une grande attention aux détails et à la qualité de nos productions. C’est comme ça que l’on résiste à l’uniformisation, que l’on engage et convainc.

Superwax, enchantés

Pour vous présenter vos futurs co-équipiers, on a fait le plein de “supers”.

  • Julien
    JulienMonthioux
    Julien
    Julien Monthioux
    Directeur Conseil Social Media
    • Un projet perso ou pro dont tu es super fier ?
    • En 2017, la création de la communauté des jeunes designers/créateurs pour le label créatif “Du côté de chez vous” de Leroy Merlin.On commence à parler du job de “community builder” je l’expérimentais, avec un certain succès : accompagner cette centaine de jeunes créateurs, les guider tout au long de la création de leur œuvre, leur production des contenus etc.  L’humain au centre quoi.
    • Une idée, une campagne, une marque dont tu te dis à “ouais super” ?
    • Patagonia, évidemment.
    • Un conseil super important à donner ?
    • Dormir est tellement sous-coté que je me sens obligé de le répéter ici aussi. Peut-être pour m’auto-convaincre, moi qui apprécie tant le revenge bedtime procrastination.
    • Facile : un super héros favori ?
    • Facile, Spiderman : j’ai appris à lire avec les BD Marvel de mon père. J’ai une casquette Spiderman d’ailleurs, faudrait que je la retrouve.
    • Si je te dis “social media” ?
    • Je réponds social network avant social media, et social avant tout.
    • Le réseau sur lequel tu fais des heures sup’(er) ?
    • Clairement LinkedIn en ce moment. La plateforme mute de mois en mois grâce à l’usage qui en est fait, je trouve ça super intéressant. Sinon Tiktok, mais je suis contre la dopamine bon marché.
    • Superwax pour toi, c’est :
    • Une idée, un partage, un chemin qui ne peut se parcourir qu’ensemble
    Vu
  • Mélanie
    MélanieViolleau
    Mélanie
    Mélanie Violleau
    • Un projet perso ou pro dont tu es super fière ?
    • Organiser et animer un live social au drone, en pleine mer et avec de la houle (sinon ça ne serait pas drôle). Et bien c’était une réussite !
    • Une idée, une campagne, une marque dont tu te dis à “ouais super” ?
    • La Marque en Moins. Ils prônent la simplicité, la transparence et la collaboration, et ça se retrouve dans leurs produits mais aussi leur communication. Leurs contenus sont sobres, inspirants et surtout utiles pour le conso. Bref, super inspirante !
    • Un conseil super important à donner ?
    • Chaque jour est une victoire.
    • Si je te dis “social media”
    • Je te réponds SuperWax
    • Le réseau sur lequel du fais des heures sup’(er) ?
    • Si seulement il n’y en avait qu’un ! je dirais 1. Instagram 2. Tiktok.
    • Superwax pour toi, c’est :
    • De la stratégie par une équipe de passionnés (voire obsédés) par les réseaux et complémentaires dans leur approche. De la créativité parce qu’on sait s’entourer des meilleurs talents créatifs. Ça glisse et ça assure :)
    Vu
  • Edouard
    EdouardPriet
    Edouard
    Edouard Priet
    • Un projet perso ou pro dont tu es super fier ?
    • Ma décoloration capillaire ratée couleur rouille pendant le confinement
    • Une idée, une campagne, une marque dont tu te dis à “ouais super” ?
    • Il y'en a plein ! SURE LOCK : A TRUE POO STORY Le hack de l'apple store par BackMarket, le clip d'Ed Sheeran tourné en Ukraine dans lequel la Croix Rouge fait disparaître les images.
    • Un conseil super important à donner ?
    • Prendre des risques (c'est mon thème) dans nos métiers.
    • Facile : un super héros favori ?
    • Bouncing Boy
    • Si je te dis “social media”
    • Meme !
    • Quelqu’un que tu trouves super ?
    • Moi
    • Le réseau sur lequel du fais des heures sup’(er) ?
    • Sur Instagram où je publie mes t-shirts trempés de sueur après la salle de sport.
    • Superwax pour toi, c’est :
    • Un super projet, qui produira de super idées. Alors cliente, client soyez super et parlons super idée, qui font super rire, super peur, super audacieuse, super créatives sinon on va super s'en...
    Vu
  • Louana
    LouanaDacheux
    Louana
    Louana Dacheux
    • Un projet perso ou pro dont tu es super fière ?
    • Pas un en particulier mais globalement pouvoir accompagner, notamment sur le contenu, des marques que j’adore.
    • Une idée, une campagne, une marque dont tu te dis à “ouais super” ?
    • Netflix ! & leur CM sur twitter ! Leurs campagnes : le lancement de Lupin, La colonne Morris remplie de « cocaïne » pour Narcos etc.
    • Si je te dis “social media” :
    • Mon quotidien, simplement. Depuis des aaaannnées.
    • Quelqu’un que tu trouves super ?
    • Je trouve beaucoup de gens supers ! Ça va d’Emma Watson à ma mère en passant par Squeezie ou Lauren Bastide. Large.
    • Le réseau sur lequel du fais des heures sup’(er) ?
    • Tiktok :) mes 3h de temps d’écran en moyenne par jour en témoignent.
    • Superwax pour toi, c’est :
    • Tout ce que j'aime : les réseaux + les marques + les idées + la stratégie/création. Une agence et une équipe de choc, de la glisse et du fun :)
    Vu

Découvrez nos cases

Oui : le social media peut aussi être créatif, surprenant, stratégique, passionnant et très efficace quand il est question de problématiques B2B. La preuve.

Quand LinkedIn combat le Covid.

Nul besoin de le rappeler : la pandémie a tout chamboulé. Dans l’événementiel notamment. Alors avec Solutions&Co, pour recréer de l’attractivité et promouvoir l’offre MICE des Pays de la Loire, on a décidé, nous aussi, de chambouler la com’ B2B avec une stratégie LinkedIn créative et efficace.

Comment on a fait ?

1 – On sort des clichés du B2B.
On bouscule la charte éditoriale classique : sur le principe de l’activation social media, une série spéciale de contenus transforme chaque département en héros. Ce sont eux qui vantent directement leurs points forts sur LinkedIn. L’incarnation surprend et booste la visibilité et l’engagement des publications.

2 – On intègre les communicants des lieux du MICE de la région.
On identifie et forme, via des webinars réguliers, les communicants et ambassadeurs pertinents dans l’ensemble de la région pour assurer la qualité des publications (post, news, live etc.). Plus on est proche de l’information et du besoin terrain, plus on est pertinent. Plus on maîtrise les outils, plus on est efficace.

3 – On s’appuie sur la force du média pour affiner nos audiences.
Sur ces bonnes bases, on met en place la stratégie de promotion adaptée pour proposer aux bonnes audiences les contenus et informations de la page Événements Pro Pays de la Loire, en fonction de leur proximité du territoire. 2 voies sont ouvertes : cultiver le local en ciblant les entrepreneurs de la région et toucher régulièrement les audiences d’Île de France avec des contenus spécifiquement pensés pour eux.

Les résultats ?

Un page Entreprise à 20% d’engagement sur les 18 derniers mois : on a survécu aux changements de l’algorithme.
200 000 impressions organiques chaque année, une régularité enviée.

CollapseCollapse

Informer, écouter, divertir, fidéliser les usagers : le social doit être moteur dans les transports. Alors on travaille avec la Tan pour le placer durablement au cœur du réacteur.

La première roue du carrosse.
 
On ne peut plus considérer aujourd’hui le social comme secondaire, annexe. Quelque soit la marque et le secteur : les enjeux sont trop importants. Depuis 2021, nous accompagnons la Tan dans une stratégie social first : les réseaux nourrissent et complètent les autres moyens.

Comment on a fait ?

Dans l’ordre des choses à notre avis.

  • En définissant la stratégie social media globale : le rôle des réseaux, leur tonalité et KPI’s.
  • En produisant et propulsant des contenus pertinents, adaptés aux audiences.
  • Et en nous assurant que ce que nos campagnes social irriguent les autres supports, et inversement : les campagnes “tradi” s’inspirent d’insights sourcés online par exemple.
CollapseCollapse

Même pour l’école des métiers de l’auto, recruter de nouveaux élèves peut être un challenge. Alors on a guidé Sellscar dans la bonne direction.

Le bon message aux bonnes personnes
 
Pour augmenter le nombre d’inscrits aux formations il faut réussir deux choses :

  • cibler et délivrer notre message aux bonnes audiences : jeunes, en étude ou en reconversion pro’ et bien sûr, fan de voitures.
  • une fois adressées, capter, convaincre et convertir avec le message, le ton et la créa la plus efficace.

Comment on a fait ?
 
La campagne est propulsée grâce à Bonanza, spécialiste des campagnes de recrutement sur le social, pour toucher des profils qui ne connaissent pas l’école. Côté créa, nous créons plusieurs formats vidéos sur-mesure, optimisés pour Facebook, Instagram, Snapchat, TikTok et Twitter. La rédaction et la direction artistique s’inspirent des codes de la culture Internet (gif, meme etc.) pour un maximum de pertinence, pour s’intégrer au mieux au cœur des usages des réseaux.

Les déclinaisons de formats s’adaptent avec précision aux différents critères de ciblage recherchés par l’algorithme de Bonanza.

CollapseCollapse